Le Gouvernement poursuit sa validation des transpositions des accords du Ségur de la santé

capture-decran-2016-12-02-a-16-10-06Publié le 14.01.2021 par Lydie Watremetz
Article Hospimedia

 

Un avis publié au Journal officiel du 13 janvier annonce l’extension de l’accord du 16 novembre transposant les revalorisations salariales obtenues lors du Ségur de la santé aux Ehpad privés commerciaux. Ce texte a été signé par le Synerpa et le Conseil national des exploitants thermaux (Cneth) mais aussi par trois organisations syndicales (CFTC, CGT et à la CGT-FO). De leur côté, les fédérations d’employeurs de la Fehap et de Nexem n’ont pas réussi à trouver un consensus avec les organisations syndicales de leur secteur et ont donc opté pour des accords non paritaires qui ont toutefois été étendus avant la fin de l’année dernière (lire l’article Hospimedia).

Par ailleurs, la Croix-Rouge française qui fait partie des fédérations du secteur privé non lucratif a pour sa part transposé les dispositions salariales du Ségur de la santé dans un accord d’entreprise daté du 15 décembre 2020 et signé par plusieurs organisations syndicales (CFDT, CFTC, FO et CFE-CGC). La CGT n’a pas validé l’accord. Ce dernier a obtenu dans un délai plutôt court son agrément par arrêté publié au Journal officiel du 12 janvier.

Tous droits réservés 2001/2021 — HOSPIMEDIA

Posez votre question

Posez votre question

Posez votre première question gratuitement et sans engagement !
Ce service est destiné exclusivement aux managers, responsables juridiques et directeurs du secteur sanitaire et médico-social.