L’indemnité pour congés non pris est prolongée jusqu’à fin janvier

capture-decran-2016-12-02-a-16-10-06Publié le 10.12.2021 par Pia Hémery
Article Hospimedia

 

Par un arrêté paru au Journal officiel ce 10 décembre, le ministère des Solidarités et de la Santé prolonge l’indemnité compensatrice de congés non pris pour cause de Covid-19 pour la période courant du 1er novembre 2021 au 31 janvier 2022 inclus. Pour rappel, elle cible les fonctionnaires et agents contractuels de droit public exerçant dans des établissements publics de santé ou médico-sociaux relevant de la fonction publique hospitalière, dont les congés « sont refusés pour des raisons de service et dans le contexte de la lutte contre l’épidémie de Covid-19« .

L’agent pourra dès lors exprimer son choix entre les trois options proposées (report de congé, alimentation du compte épargne temps ou indemnisation) au plus tard le 31 mars 2022. Le montant de l’indemnisation reste quant à lui inchangé.

Tous droits réservés 2001/2022 — HOSPIMEDIA

Posez votre question

Posez votre question

Posez votre première question gratuitement et sans engagement !
Ce service est destiné exclusivement aux managers, responsables juridiques et directeurs du secteur sanitaire et médico-social.